cours

Structure des arrêts de rejet de la Cour de cassation

La structure d’un arrêt de la Cour de cassation ne sera pas la même qu’il s’agisse d’arrêts de cassation (arrêts où la Cour va à l’encontre de la décision rendue par les juges du fond et accepte la demande de l’auteur du pourvoi) ou d’arrêts de rejet (arrêts où la Cour va suivre la décision des juges du fond et rejeter la demande de l’auteur du pourvoi).

Nous allons aujourd’hui nous concentrer sur la structure des arrêts de rejet de la Cour de cassation et nous verrons dans un article ultérieur la structure des arrêts de cassation. Lire la suite

Commentaire d’arrêt: rappels sur la rédaction de la fiche d’arrêt

La réalisation d’une fiche d’arrêt lorsque vous devez faire un commentaire d’arrêt est très importante. Cela vous permet d’une part de mieux comprendre l’arrêt, car vous devez reprendre les faits chronologiquement, vous devez dégager les différentes étapes de la procédure jusqu’à la décision à commenter et vous devez mettre en lumière le ou les problèmes juridiques de la décision en question. Ensuite, la fiche d’arrêt est surtout utile pour la rédaction de l’introduction, car vous y  reprenez les éléments de la fiche. Hors de question de rédiger l’introduction si au préalable, la fiche d’arrêt n’a pas été faite. Ce serait courir le risque d’une introduction mal rédigée, mais aussi  d’une mauvaise compréhension de l’arrêt de votre part. Sachant que l’introduction est une étape fondamentale du commentaire d’arrêt  puisqu’elle doit représenter un tiers du devoir et qu’en général sur le barème de notation des profs elle compte pour beaucoup de points, vous ne pouvez négliger la fiche d’arrêt à moins de vouloir vous tirer une balle dans le pied. Lire la suite

Comment bien gérer la reprise des cours ?

Sans vouloir vous alarmer ou vous attrister, il est important de noter que la reprise des cours approche. Il est évident qu’en profitant du soleil sur la plage avec la mer en face, penser à la fac, aux cours est la dernière de vos préoccupations. Vous avez bien raison dans ce cas, il faut en effet savoir profiter des vacances, se changer les idées et s’aérer l’esprit.

Il est cependant nécessaire de noter que trois mois de rupture sans cours en amphi, sans TD à préparer et sans cours à apprendre, c’est assez long. Reprendre le chemin de la fac de droit après une telle pause sera pénible, on en fait tous l’expérience en tant qu’étudiants. Lire la suite

Pourquoi devez-vous absolument apprendre le plan de vos cours ?

Lorsque j’étais en terminal pendant les révisions de mon bac, j’avais lu dans un livre traitant des manières de travailler plus efficacement un conseil qui consistait à apprendre le plan de mes cours pour mieux les retenir. J’ai appliqué cette recommandation et je peux vous dire que depuis, j’apprends en permanence le plan de mes cours. En effet en appliquant cette méthode, j’ai eu de bonnes surprises, car je me suis rendu compte que je retenais bien mieux mes cours et que je les comprenais davantage. Ce qui était terrible été que je pouvais me rappeler de beaucoup de choses : pendant un examen s’il fallait que je me souvienne d’une notion, il suffisait que dans ma tête ou sur un brouillon, je me refasse le plan du cours pour savoir où cette notion se trouvait et en procédant ainsi les souvenirs me revenaient facilement.
Lire la suite

7 bonnes raisons d’assister aux cours magistraux.

Qui n’a jamais été confronté à ce contraste de l’amphi plein à craqué les premiers jours du semestre et délaissé par la majorité des étudiants…même pas deux semaines après. C’est une réalité : la majorité des étudiants n’assistent pas aux cours magistraux (cela concerne surtout les étudiants en licence). Certains ne vont pas en amphi par pure fainéantise, d’autres, car ils estiment que c’est une perte de temps…
Pour ma part, je pense que ne pas assister aux cours magistraux revient à se tirer une balle dans le pied. Je ne dis pas que vous devez impérativement assister à tous les cours, mais vous devez absolument vous rendre à une majorité d’entre eux. Je pense que vous pouvez « sacrifier » une matière ou deux au grand maximum si vous travaillez à côté de vos études par exemple.
Voici pourquoi je pense qu’aller en cours est bénéfique : Lire la suite

Chronométrez-vous pendant que vous révisez !

Disons-nous franchement les choses en droit, nous avons une grande quantité de travail à fournir. En effet entre aller en cours pour les prendre (ce que vous devez faire !), la relecture de ces cours, la préparation des travaux dirigés dans les différentes matières, on se rend bien compte que le travail à fournir est assez conséquent.
Le gros problème à tout cela est que le temps disponible pour effectuer ce travail est limité. En effet, les travaux dirigés doivent être rendus à temps, les cours doivent être lus régulièrement sinon vous vous retrouverez comme la majorité des étudiants à devoir lire des centaines et des centaines de pages à quelques jours des examens, ce qui est peu efficace et particulièrement pénible. Lire la suite