Des peines de prison avec sursis requises dans l’affaire de la fuite aux épreuves du bac 2011

Des peines allant de cinq à huit mois de prison avec sursis ont été requises contre les auteurs présumés de la fuite d’un exercice de l’épreuve de mathématiques en série scientifique. Verdict le 9 novembre.

On ne plaisante pas avec le bac ! Le tribunal correctionnel de Paris a rendu, jeudi 13 octobre, ses réquisitions dans l’affaire de la fuite d’un exercice de mathématiques aux épreuves du baccalauréat S 2011. Les cinq prévenus encourent des peines allant de cinq à huit mois de prison avec sursis. Une photographie floue et mal cadrée d’un exercice de mathématiques prévu au bac S avait alors circulé de téléphone portable en téléphone portable. L’incident avait fait beaucoup de bruit. L’exercice n’avait cependant pas été pris en compte dans la notation finale.

Lire la suite: lemonde.fr

Source: lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *