Les 7 étapes clés pour réussir vos TD

Les travaux dirigés (ou TD), occupent une place importante dans vos études de Droit. C’est avec les TD que vous apprenez vraiment à maîtriser les exercices que tous les juristes réalisent très régulièrement (voir quotidiennement). En effet, vous y apprenez à faire des commentaires d’arrêt, des dissertations juridiques, des cas pratiques… Vous mettez donc vraiment en pratique ce que vous apprenez avec les TD.

Vous devez rendre chaque semaine des devoirs pour vos TD, ce qui est donc beaucoup de travail. D’où l’importance de bien s’organiser pour rendre de bonnes copies et obtenir de bonnes notes en TD. C’est ainsi que je vous partage ici mes conseils pour bien préparer les devoirs que vous devrez rendre et obtenir de bonnes notes de TD.

N’allez pas en TD sans avoir préparé la séance de TD !

Allez en TD sans avoir préparé la séance est une perte de temps. En effet, vous ne comprendrez pas ce que le chargé de TD expliquera, vous ne bénéficierez pas de l’approfondissement de la partie du cours correspondant à la séance de TD, vous aurez perdu l’occasion de vous entraîner à un exercice juridique qui pourra tomber à l’examen, vous ne pourrez pas participer à l’oral et vous allez en plus donner une mauvaise impression à votre chargé de TD qui est tout de même celui qui vous évalue.

Vous allez être largué durant toute la séance de TD:

Comme vous n’aurez pas préparé votre TD, vous allez être perdu pendant toute l’heure de TD. Le chargé de TD va corriger un exercice et expliquer des notions clés et vous vous n’y comprendrez pas grand chose. L’heure passera donc assez lentement pour vous.

Vous perdez l’occasion de vous entraîner à un exercice juridique qui pourra tomber le jour de l’examen :

Avec les travaux dirigés, on essaye de vous faire approfondir certaines parties du cours, mais on essaye aussi de vous inculquer la méthodologie des différents exercices juridiques comme le commentaire d’arrêt, le cas pratique… La maitrise de la méthodologie de ces exercices est fondamentale, tout juriste doit en être capable. En préparant chaque semaine, vos TD, vous vous exercerez et progresserez dans la maitrise de la méthodologie de ces exercice juridiques. Par ailleurs, il vous faudra pendant le semestre bien vous entraîner à chacun de ces exercices juridique, car l’un d’entre eux tombera à l’examen. Ne pas maîtriser la méthodologie d’un exercice juridique vous coûtera très cher même si par ailleurs, vous connaissez parfaitement votre cours.

Vous n’aurez pas approfondi la partie du cours concerné :

Le but des travaux dirigés est aussi d’approfondir des parties du cours. En effet, vous allez devoir préparer un sujet de TD qui vous imposera de devoir consulter des manuels, des revues, des outils en ligne. Par ailleurs, le chargé de TD durant la séance va lui aussi aller bien plus loin que ce qu’il y a dans le cours, il va utiliser ses connaissances pour vous faire comprendre en profondeur les notions clés de la séance de TD. Or, si vous ne préparez pas vos TD, vous allez vous limiter au cours sur la partie en question. Or, si à l’examen le sujet porte sur cette séance de TD, les correcteurs seront bien plus exigeant, car ils sauront que vous l’avez vu en TD et que vous avez normalement approfondie ce sujet.

Vous ne pourrez pas participer à l’oral :

Sans avoir préparé la séance de TD, vous ne pourrez pas intervenir lorsque le chargé de TD posera des questions à l’ensemble du groupe ou encore pire à vous-même, vous ne pourrez pas donner votre point de vue. À l’arrivée, vous allez être totalement silencieux durant toute la séance de TD. La participation étant pris en compte dans la notation de vos TD, en général pour réviser à la hausse ou à la baisse votre moyenne de TD, vous risquerez de perdre des points précieux surtout si vous êtes très moyen dans la matière de TD concerné.

Vous renverrez une mauvaise impression au chargé de TD :

Si le chargé de TD se rend compte que vous n’avez pas préparé le TD (ce qui est fort probable, car il verra que vous ne participez pas) il pourra mal le prendre surtout si c’est fréquemment que vous ne préparez pas vos TD. Comme je l’ai dit plus haut il pourra vous mettre une mauvaise note pour la participation à l’oral. Ensuite, il sera moins enclin à vous aider, c’est-à-dire répondre à vos mails, répondre à vos questions en dehors de la séance de TD, répondre à vos questions pendant les révisions…

Relisez d’abord la partie du cours correspondante à la séance de TD !

Avant de commencer à lire le dossier de TD et le sujet que vous devez préparer, lisez uniquement l’intitulé du TD et commencez de suite par lire la partie du cours correspondante et prenez des notes.

Le TD porte sur des notions qui se trouvent dans une partie du cours, relisez cette partie !

Les sujets de TD portent en général sur une ou plusieurs notions du cours qui se trouvent dans une partie donnée de ce cours. Il vous faut donc en tout premier lieu lire cette partie ou ces parties du cours. De cette manière, vous aurez en main les éléments basiques qui vous permettront de comprendre les documents qui se trouvent dans le dossier de TD et vous aurez une première idée de ce que vous devrez faire.

Notez sur une feuille les éléments clés de cette partie du cours :

Pendant que vous relisez la partie du cours correspondante au TD, prenez des notes. Notez sur une feuille les éléments importants. Ces éléments seront les éléments que vous devrez garder en tête et probablement les éléments sur lesquels le TD va vous pousser à vous interroger. Cela vous permettra aussi lorsque vous devrez faire votre travail de recherche de voir ce sur quoi vous devez approfondir, ce qui vous évitera de vous disperser notamment lorsque vous consulterez des manuels ou internet.

Ne relisez pas le cours en entier !

Lisez seulement la partie du cours correspondante au TD ! Si certains éléments de cette partie du cours vous sont encore obscure faites de brefs retour en arrière mais focalisez-vous sur cette partie du cours. Votre temps est limité, vous avez deux TD à préparer par semaine, vous devez aussi revoir les cours que vous n’avez pas en TD…ne perdez pas de temps et restez sur les choses essentielles.

La lecture du dossier de TD

Une fois la partie du cours correspondante au TD relue, vous devrez lire le sujet à préparer, lire le dossier en entier, prendre des notes sur chaque document du dossier, faire des fiches d’arrêts pour les décisions de justice…

Lisez d’abord le sujet que vous devez préparer

Lorsque vous commencez à lire le dossier de TD, commencez par lire le sujet à préparer. S’il s’agit d’une dissertation lisez le sujet, s’il s’agit d’un commentaire d’arrêt, lisez l’arrêt en question…. De cette manière, vous savez à l’avance ce sur quoi il vous faudra particulièrement être vigilant pendant la lecture des documents du dossier de TD.

Lisez TOUS les documents du dossier de TD !

Il faut absolument que vous lisiez tous les documents du dossier de TD. Je sais que parfois les profs donnent des dossiers particulièrement longs, mais c’est en fait pour vous aider. En effet si les profs mettent ces documents dans le dossier de TD, c’est que ces documents sont liés au sujet à préparer. Chaque document est là pour vous éclairer sur la problématique générale du sujet de TD. Si vous faites l’impasse sur certains documents, vous risquez de manquer certains aspects du sujet.

C’est seulement les documents que vous avez déjà lus et dont vous connaissez la portée que vous pouvez vous permettre de ne pas lire (par exemple, les arrêts dont vous connaissez déjà la portée).

Notez sur une feuille les éléments importants à retenir de chaque document.

Pendant que vous lisez les documents du dossier de TD prenez une feuille et notez pour chaque document les choses importantes à retenir. Soyez bref pour ne pas perdre de temps, notez en deux trois lignes ce que vous devez retenir de chaque document. C’est important de faire ça, car parfois, les dossiers sont assez longs et cela vous permettra de ne pas oublier ce que vous avez lu et de ne pas devoir relire un document donné.

Lorsqu’il s’agit d’arrêt, il peut être utile de faire de petites fiches d’arrêts avec un bref résumé des faits de la procédure, la question de droit et la solution. Sur ce point, il faut savoir être flexible, car cela dépendra de la densité du dossier de TD. Si le dossier est particulièrement volumineux, surlignez seulement les choses importantes sur les arrêts et notez à l’écrit uniquement la portée de l’arrêt.

Soyez vigilant à la nature des documents contenus dans le dossier de TD.

Faites attention aux documents que vous avez à lire. En effet, il faudra absolument regarder en premier lieu le titre du document, son auteur, sa date… En faisant cela vous replacez chaque document dans son contexte et cela vous évitera des confusions qui pourraient vous amener à comprendre le sujet de TD d’une autre manière. Par exemple beaucoup de profs aiment dans un dossier de TD mettre beaucoup d’arrêts concernant une notion juridique : ils mettent de vieux arrêts et ensuite des arrêts plus récents, ils mettent parfois des arrêts de la Cour de cassation et parfois des arrêts de cours d’appels. Vous devrez faire attention, car chaque document n’aura pas la même valeur, certains illustreront la conception antérieure du droit portant sur une notion donnée, d’autres vous donneront certains points de vu, mais qui ne seront pas forcément celui du droit positif ou celui de la doctrine majoritaire.

Le travail d’approfondissement: travaillez avec différents supports

Une fois le dossier de TD lu, une autre étape est indispensable, celui de l’approfondissement des notions sur lesquelles vous devez réfléchir via notamment les manuels, les revues ou encore les outils en ligne. Tout ce travail vous permettra de maîtriser le sujet en profondeur avant de passer à la préparation en elle-même du sujet de TD.

Utilisez les manuels juridiques.

Il est toujours utile lorsque vous préparez un TD de vous servir des livres. En effet, ils sont plus développés que le cours, ce qui vous permettra d’avoir une explication détaillée des notions sur lesquelles porte le sujet de TD. Vous pouvez aller à votre BU et prendre plusieurs manuels sur la matière de TD. Lisez la table des matières et ne perdez pas de temps et allez directement à la partie concernant ce qui vous intéresse. Consultez plusieurs ouvrages, ce qui vous permettra d’avoir plusieurs points de vu sur le sujet à préparer, cela vous permettra aussi de mieux le comprendre. Si un des manuels sort vraiment du lot, car il explique bien les choses ou qu’il approfondit bien la question empruntez-le. Utilisez la bibliographie que le prof vous a normalement donnée en début d’année et allez consultez les livres figurant sur cette bibliographie.

Consultez les revues juridiques

Vous trouverez dans votre BU plusieurs revus juridiques et il peut parfois être utile de s’en servir. En effet, il se peut qu’un numéro d’une revu ait traité du sujet que vous devez préparer. Recherchez sur le moteur de recherche des ouvrages de votre BU en utilisant les termes de votre sujet de TD, s’il y a des revues, allez les consulter ! Ne lisez pas la revue en entier, consultez la table des matières et allez directement à la page où il est question de ce qui vous intéresse.

Ne négligez pas ça, car souvent, vous aurez à commenter des arrêts qui auront été commentés dans des revues, ce qui vous aidera beaucoup.

Utilisez internet !

Vous pouvez aussi approfondir le sujet de TD en allant sur internet. En effet, il existe beaucoup de bases de données en ligne (Dalloz, Lexis Nexis…) où vous pourrez trouver des notes sur ce que vous avez à préparer. Ensuite, il y a beaucoup de blogs, sites et autres où des professionnels du droit commentent l’actualité juridique, les décisions de justice et il se pourra qu’un de ces sites ait traité par le passé le sujet que vous devez préparer. Faites attention tout de même à ce que le site en question soit suffisamment fiable.

Par contre évitez absolument les sites où on vous vend des commentaires, dissertation ou encore cas pratiques déjà fait.

Prenez des notes sur papier

Comme lorsque vous lisez votre dossier de TD, lorsque vous consultez des manuels, revues ou encore internet, vous devez noter sur une feuille les éléments importants que vous devrez retenir et qui vous aideront dans le travail que vous devez faire.

Attention au plagiat !

Il faut que vous compreniez qu’il vous est indispensable de travailler avec différents supports, c’est indispensable pour rendre un devoir de qualité.

Cependant, ces supports sont là pour vous aider à mieux comprendre les notions sur lesquelles vous devez travailler, à les approfondir. Il n’est nullement question de reprendre ce que vous aurez lu sur internet, dans livre ou dans une revue et de le balancer comme ça dans votre copie. C’est du plagiat ! Cela peut vous coûter cher, car, les chargés de TD le voient facilement. S’ils sont assez gentils, ils ne vous noteront pas, mais dans la majorité des cas, ils vous mettront zéro, ce qui plombera à coup sur votre moyenne de TD. Si dans votre copie, vous souhaitez absolument reprendre une chose que vous avez lue ailleurs, citez alors vos sources.

Le travail sur le sujet de TD en lui même

Ici, c’est la dernière étape : vous allez vous concentrer sur la réalisation du sujet de TD. Vous allez pour ce fait utiliser les éléments que vous avez tirés de tout le travail précédent. Vous devrez ainsi lire et faire une analyse poussée de votre sujet de TD, revoir les notes que vous aurez pris et revoir la méthodologie de l’exercice juridique avant de commencer à rédiger.

Lecture et analyse du sujet

Après tout le travail d’approfondissement et de recherche, vous devrez relire le sujet que vous devez préparer. Lisez-le plusieurs fois. Normalement, vous devrez mieux comprendre le sujet et vous devrez faire des parallèles avec ce que vous aurez vu pendant l’étape de l’approfondissement. Notez vos idées au brouillon, les notions à évoquer, les jurisprudences importantes, les articles de codes importants, tout que vous devrez mettre sur votre copie… S’il s’agit d’un arrêt, faites la fiche d’arrêt, s’il s’agit d’un cas pratique notez les questions auxquelles vous devrez répondre. Analysez le sujet en profondeur en pensant notamment aux éléments que vous aurez lus avant de commencer à travailler sur le sujet.

Utilisez les notes que vous avez pris

Reprenez les feuilles où vous avez pris des notes durant tout le travail de recherche. Relisez ces notes, cela devra normalement vous aider dans la compréhension et dans la préparation du sujet. Cela vous permettra aussi d’ajouter des éléments en plus sur votre copie comme par exemple de la jurisprudence, des analyses doctrinales…tout cela devant vous servir à étayer votre argumentation.

Revoyez la méthodologie de l’exercice juridique en question.

Avant de commencer à faire un plan au brouillon, ou de commencer à rédiger, revoyez rapidement la méthodologie de l’exercice juridique que vous devez faire. Cela peut être un commentaire, une dissertation ou encore un cas pratique. Vous reverrez ainsi les conseils essentiels pour savoir comment bien faire cet exercice et cela vous évitera de perdre bêtement des points relatifs à cette méthodologie. Revoyez la méthodologie rapidement, vous n’aurez pas le temps de la voir de manière exhaustive. C’est seulement si vous sentez que vous ne maîtrisez pas du tout la méthodologie que vous devrez y passer un peu plus de temps.

Pendant la séance de TD: participez !

Le jour du TD, vous devrez absolument participer, montrer que vous avez travaillé, montrer ce que vous avez pensé du sujet et les réponses que vous y avez apportées. Vous devrez aussi faire attention à bien prendre la correction donnée par le chargé de TD.

Montrez que vous avez travaillé: participez !

Le jour du TD, vous devrez participer, donner votre avis, répondre aux questions que le chargé de TD pose. Normalement si vous avez bien préparé votre TD, il vous sera très facile d’intervenir, car vous aurez vu les questions qui vont être abordées. Ensuite, s’il y a des choses que vous avez eu du mal à comprendre, n’hésitez surtout pas à poser des questions au chargé de TD. Si vous avez des interrogations sur des points donnés du TD, le chargé de TD saura que vous avez travaillé et il pourra vous aider.

Proposez votre travail

Si vous avez préparer le TD ce n’est pas pour le mettre de côté une fois la séance de TD terminée. En fonction de la manière dont fonctionne votre chargé de TD, il se peut qu’il relève les copies au hasard, il se peut aussi qu’il fonctionne aussi sur la base du volontariat (c’est-à-dire qu’il corrige les copies des étudiants qui lui rendent volontairement leurs copies), dans ce cas, n’hésitez pas alors à rendre le maximum de copies possible. De cette manière, vous aurez une correction, ce qui vous permettra de savoir là où vous avez des lacunes(c’est capital pour la méthodologie) et ainsi de progresser.

Ensuite, il est fréquent que les chargés de TD demandent pendant la séance aux étudiants d’expliquer ce qu’ils ont fait, profitez en, car c’est une excellente manière de voir directement si ce que vous avez fait est cohérent et correspond à ce qu’on attend de vous.

Prenez la correction du TD de manière soigné et synthétique

Soyez attentif à la correction apportée par le chargé de TD. Notez-la de manière soignée, ce qui vous facilitera sa relecture. Il vous sera, par contre, inutile de tout noter. Il faut prendre une correction synthétique : notez seulement les éléments importants qui répondent vraiment aux questions posées par le sujet de TD. Si vous prenez trop de notes, vous risquerez d’être plus concentré sur la prise de notes que sur la compréhension de ce que dit le chargé de TD, or, les TD sont là pour vous faire comprendre le cours de manière très poussée.

Après le TD

Après le TD, il vous faudra reprendre la correction pour que cela puisse vraiment vous aider que ce soit pour le cours ou pour les examens.

Relisez la correction du TD:

Une fois le TD terminé, relisez le soir même la correction. Vous aurez encore en mémoire beaucoup de choses que le chargé de TD vous aura expliquées et en faisant ainsi, vous retiendrez bien mieux ses explications. N’hésitez pas à le faire d’autant plus que la relecture d’une correction de TD est assez rapide (vous en aurez au maximum pour 30 minutes !)

Ajoutez les éléments supplémentaires à votre cours

Avec le TD, vous approfondissez votre cours, après la séance de TD, vous connaîtrez donc des éléments supplémentaires qui ne se trouvent pas forcément dans votre cours. Au lieu de les oublier, prenez votre cours et notez ces éléments supplémentaires. Vous pourrez noter ces éléments supplémentaires sur les marges de votre cours, au bas ou au dos.

Revoyez vos TD pendant les révisions des examens

Pendant les révisions pour les examens, vous devrez revoir vos sujets de TD et les corrections correspondantes que vous aurez prises. Il est fort probable que le sujet d’examen soit quelque chose que vous aurez déjà vu en TD ou qui s’en approche. Donc mettez toutes les chances de votre côté et revoyez bien vos TD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *